Du B20 Allemagne au B20 Argentine

  • Le G20 doit honorer ses engagements pris à Hambourg
  • Pour des marchés ouverts et réglementés qui profitent à tous
  • Une coopération internationale nécessaire pour trouver des solutions aux défis mondiaux
"Le B20 est essentiel à l’efficacité d’un G20 qui façonne la mondialisation", ont déclaré Jürgen Heraeus et Daniel Funes de Rioja, l’actuel et le futur président de la coalition officielle des entreprises des pays du G20, le Business 20 (B20), avant la passation du B20 à Buenos Aires. La cérémonie officielle de passation, qui a eu lieu un mois avant la passation du G20, s’est déroulée le 1er novembre 2017 au ministère argentin des Affaires étrangères, sous l’égide du sherpa argentin du G20, l'ambassadeur Pedro Villagra Delgado. "Tout comme le B20 allemand, nous sommes favorables aux marchés ouverts et réglementés. Nous considérons également que nous devons nous assurer que la mondialisation bénéficie au plus grand nombre dans nos sociétés. Nous devons, par exemple, investir davantage dans l'éducation et la formation tout au long de la vie", a ajouté M. Funes de Rioja. Le B20 Argentine sera dirigé par M. Funes de Rioja en tant que président, désigné par le gouvernement argentin. Daniel Funes de Rioja est l'ancien président de l'Organisation internationale des Employeurs (OIE) et il a également participé au B20 Allemagne en tant que coprésident du groupe de travail sur l'emploi et l'éducation. Il sera assisté par six chambres de commerce – l’UIA, l’ADEBA, la BCBA, la CACS, la CAMARCO et la SRA – faisant office de coprésident. Les sherpas du B20, Mme Carolina Castro (Sherpa responsable de l’exécutif) et M. Fernando Landa (Sherpa responsable de la politique) seront chargés de donner vie au B20. "Il s’agit d’une excellente opportunité pour notre région et notre pays, compte tenu du processus de transformation que traverse l'Argentine et des réformes structurelles que le gouvernement met en œuvre pour relever les défis liés à l'économie de marché, à la mondialisation et à l'intégration intelligente", a déclaré M. Funes de Rioja. "Nous pouvons être fiers de ce que nous avons accompli lors du B20 Allemagne", a déclaré M. Heraeus. Dans le cadre des sept groupes de travail et d’une initiative, plus de 700 dirigeants d’entreprise ont élaboré des recommandations politiques communes qui ont été transmises à la chancelière allemande, Mme Angela Merkel, lors du sommet du B20 en mai 2017. Le sommet du G20 à Hambourg a été un succès partiel, compte tenu du climat de tension dans lequel se sont déroulées les négociations. "Nous sommes néanmoins déçus que le G20 n'ait fait que prolonger le statu quo dans de nombreux domaines tels que le commerce international", a poursuivi M. Heraeus. "Le G20 doit désormais mettre en œuvre ses engagements pris à Hambourg", a indiqué le président du B20 allemand, M. Heraeus, qui était accompagné de la sherpa du B20, Mme Stormy-Annika Mildner, qui représentait les trois organisations d’employeurs allemandes mandatées par le gouvernement allemand pour présider aux échanges dans le cadre du B20 Allemagne, à savoir la Confédération des associations allemandes d’employeurs (BDA), la Fédération des industries allemandes (BDI) et la Confédération des chambres de commerce et d'industrie allemandes (DIHK). M. Funes de Rioja et son équipe seront accompagnés de dirigeants allemands, de hauts fonctionnaires argentins, ainsi que de représentants de l'UIA, de l'ADEBA, de la BCBA, de la CACS, de la CAMARCO et de la SRA, lors de la présentation des activités du B20 au monde des affaires argentin : un événement qui réunira, le 2 novembre 2017, dans la ville de Rosario, province de Santa Fe, plus de 300 représentants d'entreprises argentines issues de différents secteurs. Pour consulter le texte du discours de M. Funes de Rioja lors de la cérémonie de passation du 1er novembre 2017, veuillez cliquer ici (disponible en anglais uniquement).Pour plus d’informations, merci de contacter María Paz Anzorreguy, Conseillère principale

Adresse de l'OIE

71, Avenue Louis-Casaï
1216 Cointrin/Genève - Suisse

T: +41 22 929 00 00
F: +41 22 929 00 01

ioe(at)ioe-emp.com

1
×